Assurer son emprunt pour son crédit immobilier

Ecrit par angela le 04/11/2011

Bien que la souscription à l’assurance de prêt n’est pas obligatoire, il est avantageux de faire ce genre d’assurance pour renforcer la solvabilité du détenteur de crédit auprès de l’organisme de financement. Avec l’assurance emprunteur, vous rembourserez vos dettes en toute sérénité.

Pourquoi procéder à un emprunt lorsqu’il s’agit d’acheter un bien immobilier ? Les maisons, terrains ou logements constituent une valeur solide, un investissement, qu’il s’agisse de société ou de particulier. Le crédit immobilier se développe donc considérablement, afin de permettre l’acquisition immédiate d’un bien immobilier, en remboursant progressivement son paiement. En fonction des modalités de paiement convenues, le remboursement d’un crédit immobilier s’étale en général sur plusieurs années.

Comme tous les crédits auprès d’établissements de financement, le crédit immobilier requiert un minimum de garantie. Il faut donc que l’emprunteur présente au moins une personne à titre de caution. Les compagnies d’assurance, pour aller plus loin, et renforcer la solvabilité de l’emprunteur, ont créé les assurances de prêt ou assurance emprunteur. Celle-ci, bien qu’elle ne soit pas obligatoire, peut en effet être réclamée par les établissements de crédits ou bancaires.

En quoi consiste l’assurance de prêt ? Quels sont les avantages pour l’emprunteur ? A quel moment faut-il souscrire cette assurance ?

L’assurance de prêt fonctionne comme tous les autres produits : l’assuré paie une prime régulièrement, et en cas de problème, la compagnie d’assurance prend la relève. A noter que c’est le capital emprunté qui fait l’objet de l’assurance. En plus de la prime habituelle donc, l’emprunteur va payer les frais de sécurité ainsi que les frais de gestion.

Comme avantages, l’emprunteur sait que désormais, avec cette assurance de prêt, il n’aura pas de souci à se faire quant au paiement complet du prix de son bien immobilier. En d’autres termes, en cas de problèmes majeurs l’amenant à ne pas pouvoir payer l’établissement bancaire, son crédit immobilier sera toujours payé car la compagnie d’assurance va payer à sa place.

Les contraintes possibles pouvant affecter l’emprunteur sont la baisse de revenus (éventuellement pour cause de chômage) ou une invalidité (partielle ou totale). L’emprunteur sait aussi que si jamais il décédait, le bien immobilier serait toujours dans son patrimoine, sans que ses héritiers ou ayants droits doivent payer la dette. En effet, il sait que l’assurance de prêt fonctionne pour rembourser totalement le crédit immobilier souscrit.

Il n'y a pas de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Face au faible remboursement de la Sécurité Sociale, adhérer à une mutuelle de sante pas cher s'...
Lors de la signature d'un crédit immobilier il est obligatoire d'y adjoindre une assurance. A quoi ...
L’assurance vie est le placement le plus plébiscité des Français mais ne remplit pas son rôle ...
Les assurances pour pret professionnelles ne sont guères différentes de celles des particuliers.